Barack Obama condamne l'attaque d'une synagogue de Jérusalem

le
0

WASHINGTON, 18 novembre (Reuters) - Barack Obama a condamné l'attaque mardi matin d'une synagogue de Jérusalem par deux Palestiniens qui a coûté la vie à quatre personnes, dont trois Américains. Trois des victimes possédaient la double nationalité israélienne et américaine et la quatrième était d'origine britannique. "Je condamne fermement l'attaque terroriste commise aujourd'hui contre des fidèles dans une synagogue de Jérusalem", déclare le président américain dans un communiqué. "Il n'y a pas et il ne peut pas y avoir de justification pour de telles attaques contre des civils innocents". "Dans cette période très sensible à Jérusalem, il est d'autant plus important pour les dirigeants israéliens et palestiniens et pour les citoyens ordinaires d'oeuvrer à une coopération commune pour apaiser les tensions, rejeter la violence et chercher un chemin vers la paix", ajoute Obama. Le secrétaire d'Etat américain John Kerry s'est entretenu avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à propos de cette attaque, a précisé le président américain qui s'exprimait devant la presse à la Maison blanche. "Tragiquement, ce ne sont pas les premières vies perdues que nous connaissons ces derniers mois. Trop d'Israéliens sont morts. Trop de Palestiniens sont morts. Et dans ce moment difficile, il est important à la fois pour les Palestiniens et pour les Israéliens d'essayer de travailler ensemble pour apaiser les tensions", a ajouté Barack Obama. (Susan Heavey; Pierre Sérisier et Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant