Barack Obama condamne l'attaque contre le consulat de Benghazi

le
5
L?AMBASSADEUR AMÉRICAIN EN LIBYE ET TROIS AUTRES DIPLOMATES TUÉS À BENGHAZI
L?AMBASSADEUR AMÉRICAIN EN LIBYE ET TROIS AUTRES DIPLOMATES TUÉS À BENGHAZI

WASHINGTON (Reuters) - Barack Obama a condamné mercredi l'"attaque scandaleuse" qui a coûté la vie à l'ambassadeur des Etats-Unis en Libye et à trois autres diplomates américains, la veille à Benghazi.

Le chef de la Maison blanche a ordonné un renforcement des mesures de sécurité autour des représentations diplomatiques américaines à travers le monde.

Il a souligné que les Etats-Unis rejetaient toute attaques contre les croyances religieuses mais s'opposaient également à la "violence insensée" qui a été fatale aux diplomates américains.

Des violentes manifestations anti-américaines ont eu lieu mardi au Caire, la capitale égyptienne, et à Benghazi, capitale de la Cyrénaïque, dans l'Est libyen, pour dénoncer un film réalisé aux Etats-Unis que les musulmans jugent blasphématoire.

Les autorités libyennes ont annoncé que l'ambassadeur des Etats-Unis, Christopher Stevens, et trois autres membres du personnel diplomatique américain avaient péri dans une attaque à la roquette mardi à Benghazi, la grande ville de l'est du pays et berceau de l'insurrection contre Mouammar Kadhafi en 2011.

Le vice-ministre libyen de l'Intérieur a accusé des partisans de l'ancien régime d'être responsables de cette attaque.

Mat Spetalnick; Baptiste Bouthier, Henri-Pierre André et Guy Kerivel pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.

Avertissement

Une erreur est survenue, merci de re-essayer ultérieurement.