Barack Obama au Kenya prend la défense des homosexuels

le
0

NAIROBI, 25 juillet (Reuters) - Barack Obama a déclaré samedi lors de son voyage au Kenya que l'Etat ne devait pas faire de discrimination à l'encontre des personnes homosexuelles. Traiter les gens de façon différente en raison de leur orientation sexuelle porte atteinte à la liberté et ensuite, "de mauvaise choses se produisent", a déclaré le président américain lors d'une conférence de presse commune avec son homologue kényan Uhuru Kenyatta. Le président Kenyatta a déclaré que le Kenya et les Etats-Unis partageaient de nombreuse valeurs mais pas sur toutes les plans. L'homosexualité est interdite au Kenya, comme dans de nombreux Etats africains. Le vice-président kényan William Ruto a déclaré au mois de mai qu'il n'y avait "pas de place" pour les gays au Kenya. Barack Obama a salué la récente décision de la Cour suprême des Etats-Unis autorisant le mariage entre personnes de même sexe. (Jeff Mason; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant