Barack Obama au chevet des victimes d'Aurora

le
0
Le président américain a écouté et pleuré avec les familles des victimes et les blessés. Le suspect doit comparaître lundi après-midi devant la justice. Les motivations de James Holmes restent un mystère.

«Tout le pays pense à vous». C'est très ému que Barack Obama s'est rendu dimanche à Aurora dans le Colorado au chevet des survivants de la fusillade et des familles des 12 victimes. Le président a embrassé, à l'abri des caméras, les proches de ceux tombés sous les balles de James Holmes et «pleuré avec elles». «Je leur ai dit que les mots sont toujours trop faibles mais que ma mission principale était de représenter le pays», a déclaré le démocrate qui a passé plus de deux heures à l'hôpital et était au courant de l'histoire de chacune des victimes.

Après avoir rencontré les blessés hospitalisés en soins intensifs, Barack Obama a salué «ces jeunes qui, il y a deux jours, n'étaient pas certains de s'en sortir, et maintenant ils parlent». «Même dans les jours les plus sombres, la vie continue». Un des moments les plus émouvants est venu lorsque le démocrate a partagé les souvenirs de deux jeunes filles, Allie Young et Stephanie Davies. «Dès que Ho

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant