Barack Obama appelle l'Amérique à l'unité

le
0
Le président a prêté serment lundi en promettant de se battre pour l'égalité des droits

Correspondante à Washington

«Nous sommes faits pour ce moment et nous le saisirons si nous agissons ensemble... nous le peuple». Le président est grave, concentré. Il est midi et Barack Obama vient tout juste de prêter serment sur les marches du Capitole, face à une foule joyeuse de quelque 800.000 personnes qui ont agité des drapeaux et scandé son nom, avant de faire silence pour l'écouter.

Alors qu'il y a quatre ans, le président avait prononcé un discours alarmiste, avertissant un pays euphorique des lourds dangers qui le guettaient, cette fois c'est l'optimisme, la combativité et le désir de donner la priorité aux faibles et aux minorités qui dominent dans cet appel à l'action collective, à la mise en place d'une vaste coalition pour résoudre les priorités du moment. Le ton, un savant mélange de fermeté et d'ouverture, qui pourrait donner le «la...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant