Barack Obama adoube Hillary Clinton et dénonce Donald Trump

le
0
Barack Obama, le 27 juillet à Philadelphie.
Barack Obama, le 27 juillet à Philadelphie.

Lors d’un discours à la convention d’investiture démocrate à Philadelphie, mercredi soir, le président américain a dénoncé la vision pessimiste défendue par le candidat républicain.

Barack Obama a dénoncé la vision pessimiste promue par le républicain Donald Trump et a adoubé Hillary Clinton lors d’un discours à la convention d’investiture démocrate à Philadelphie, mercredi 27 juillet.

Se disant optimiste sur l’avenir des États-Unis, Barack Obama a estimé qu’Hillary Clinton était « la seule candidate de cette élection qui croit en cet avenir », la qualifiant de « leader avec des projets concrets pour éliminer les barrières et briser le plafond de verre et donner plus de chances à chaque Américain ».

« Il y a huit ans, Hillary et moi étions rivaux » Dernier orateur de la soirée, le 44e président des États-Unis est brièvement revenu sur ses huit années passées à la Maison blanche, avant de se lancer dans un plaidoyer en faveur d’Hillary Clinton, qui fut son adversaire lors de la primaire démocrate de 2008.

« Il y a huit ans, Hillary et moi étions rivaux, nous sommes affrontés des mois. C’était dur, croyez-moi. À chaque fois que je croyais avoir gagné la course, Hillary revenait plus forte encore », a-t-il rappelé avant de saluer son choix d’accepter de devenir sa secrétaire d’Etat.

« Elle n’abandonne jamais, jamais. (…) C’est pour ça que je peux le dire en toute confiance, il n’y a jamais eu de meilleure personne, aucun homme, ni moi, ni Bill (Clinton) pour occuper la fonction de présidente des États-Unis. » Trump « n’y connaît rien » Avant lui, le vice-président Joe Biden a multiplié les attaques contre Donald Trump. Rompu à l’exercice, particulière...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant