Barack Obama à Hiroshima : un hommage mais pas d'excuses

le
3

Le président des Etats-Unis a rencontré des survivants de l’attaque nucléaire mais n’a pas présenté les excuses de son pays au Japon, comme la Maison Blanche l’avait annoncé. En Allemagne une campagne de publicité Kinder a déchaîné les foudres du mouvement islamophobe Pegida. La marque de chocolat a mis sur ses emballages les visages des joueurs de la Mannshaft lorsqu’ils étaient enfants...et tous ne sont pas blonds à la peau blanche.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nayara10 il y a 6 mois

    Un Yankee parmi tant d'autre s et pas de compensations financières...

  • mcarre1 il y a 6 mois

    Aucune excuse concernant ce crime contre l'humanité, ni cet autre que furent les bombardements massifs des civils japonais à la bombe incendiaire. Des centaines de milliers de femmes, vieil lards et enfants carbonisés. Bref, on n'est pas près non plus d'entendre des regrets concernant l'empoisonnement du Vietnam à la dioxine (agent orange).

  • zzxcvb41 il y a 7 mois

    Sont gentil les Japonais. Ils se font atomiser et accueillent l'atomiseur a bras ouvert