Banques : les raisons du décrochage boursier

le
0

(lerevenu.com) - La chute est brutale. Les banques françaises abandonnent en l'espace de cinq séances 8% à 11 %. BNP Paribas et Société Générale, qui lâchent désormais plus de 20 % depuis le 1er janvier, sont au plus bas depuis un an. Si Natixis et Crédit Agricole SA restent en territoire positif depuis janvier (+11% et +9%), elles n'échappent pas au coup de tabac et à la montée des craintes. Plusieurs facteurs expliquent cette brusque défiance.

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant