Banques: l'idée d'une taxe revient aux USA

le
0
Un projet de loi en ce sens doit être présenté par l'administration Obama. Cette taxe viserait les banques dont l'actif consolidé dépasse les 50 milliards de dollars. Elle pourrait entrer en vigueur en décembre 2012.

L'idée d'une taxe sur les plus grandes banques et sociétés financières refait surface aux États-Unis, malgré un premier rejet par le Congrès en juin dernier. Selon un document officiel publié lundi en marge du projet de loi de finances 2012, l'administration Obama compte en effet présenter un nouveau projet de loi en ce sens, baptisé «contribution pour la responsabilité de la crise financière».

Cet impôt toucherait les établissements bancaires américains dont l'actif consolidé dépasse les 50 milliards de dollars. La taxe serait calculée sur une partie du passif des banques, qui serait frappée d'un taux unique «d'environ 0,075%», précise le document. Selon le Trésor, elle entrerait en vigueur au 31 décembre 2012.

Sur les traces de l'Europe

Le choix de taxer les établissements bancaires et financiers s'inspire clairement du projet des Européens. Le Trésor indique que la structure de la taxe prévue par l'administration «serait conforme aux principes ayant fait

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant