Banques : «L'Europe n'a pas attendu le FMI»

le
0
INTERVIEW - Michel Barnier, commissaire européen au Marché intérieur et aux services, est à Paris pour deux jours, et rencontrera notamment François Fillon et François Baroin.

LE FIGARO. - L'heure est-elle venue de recapitaliser les banques européennes, comme le répète le FMI ?

Michel BARNIER. - Le Fonds a raison d'insister sur le risque de rechute mondiale. En revanche, je ne partage pas son évaluation des besoins en capitaux du système bancaire. On n'a pas attendu le FMI pour le faire. Neuf banques ont échoué lors de ces tests de résistance, seize autres ont passé l'épreuve de justesse et doivent aussi être recapitalisées. Nous souhaitons que cela se fasse d'abord avec des moyens privés.

Les banques elles-mêmes s'affichent réticentes...

Des dirigeants de banque nous disent attention, vous allez pénaliser la croissance. Cela ne m'impressionne pas, ils ont la mémoire courte. Nous savons tous d'où est venue la crise ! Elle est liée à la capitalisation trop faible de certains établissements, à la défaillance de la supervision et à une gouvernance interne incertaine - comme on vient de le voir chez UBS. Il faut aller au bout

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant