« Banques italiennes : les marchés redoutent qu'on dépouille les actionnaires » Valérie Gastaldy, stratégiste de Day by Day

le
0

Un article du Financial Times a mis le feu aux poudres lundi 28 novembre : selon le quotidien britannique plusieurs banques italiennes pourraient faire faillite si le non au referendum l'emportait dimanche prochain. Les créances douteuses se montent à 356 milliards d'euros à fin juin selon la Banque d'Italie dont 198 milliards d'euros de créances non recouvrables (« sofferenze »). "Les taux italiens se sont stabilisés en attendant le référendum, mais les spreads s'élargissent."

Valérie Gastaldy, stratégiste de Day by Day est l'invitée de Direct Marchés, émission présentée par Fabrice Cousté

Copyright (c) 2016 www.TVFinance.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant