Banques européennes : vers des stress tests encore plus faciles

le
0
Les tests de résistance qui seront proposés à 88 banques prendront en compte des hypothèses de dégradation de la conjoncture moins graves que lors de la dernière édition en 2010, qui était déjà jugée «trop souple».

En juillet 2010, les stress tests sur les 91banques européennes ont été passés haut la main, avec seulement 7 établissement qui avaient échoué. Cette fois-ci, pour la nouvelle série de tests de résistance, qui sera lancé le 18 mars prochain auprès de 88 banques et dont les résultats seront connus en juin, les hyptohèses seraient encore plus souples, d'après le Financial Times qui a pu consulter des documents envoyés aux banques.

Autrement dit, les conditions d'obtention de l'examen seront encore plus simples, et les résultats devraient encore être anormalement bons. Le journal livre quelques hypothèses de dégradation de la situation économique et financier. Le superviseur envisage une baisse de 0,5% du produit intérieur brut de la zone euro cette année, puis -0,2% en 2012. Des perspectives bien plus moroses que ce qui est attendu. Ce point avait été l'objet de critiques lors des tests de juillet dernier car les hyptohèses de dégradation de la conjoncture étai

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant