Banques-Berlin toujours pour la séparation des activités

le
0

BERLIN, 19 septembre (Reuters) - Le gouvernement allemand ne repoussera pas le projet d'isoler les plus risquées des banques de leurs activités habituelles de dépôt, a déclaré vendredi une porte-parole du ministère des Finances. "Le gouvernement ne compte pas repousser la loi scindant les banques, comme le réclame le secteur financier allemand", a dit Marianne Kothe à Reuters. Elle réagissait à un article de Frankfurter Allgemeiner Zeitung disant que, citant une note interne du ministère, les banques ne devraient plus forcément séparer leurs activités hedge fund - les plus spéculatives - des activités de crédit. ID:nL6N0RJ559 Berlin a toutefois fait état de son intention d'amender la loi de telle façon que si la banque dispose de suffisamment de fonds propres, la scission n'interviendrait que sur demande expresse de l'autorité de tutelle. Le projet allemand pourrait aller plus loin que les propositions de l'Union européenne en la matière, ce qui a poussé les banques allemandes à se mobiliser pour ne pas être en position désavantageuse face à leurs concurrentes. (Matthias Sobolewski, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant