Banques : 30 milliards à trouver outre-Manche

le
0
La Banque d'Angleterre a confirmé, mercredi, que les banques britanniques n'étaient pas assez capitalisées

Pas de noms. Juste un montant. Selon la Banque d'Angleterre, les banques britanniques, dans leur ensemble, vont devoir renforcer leur capital à hauteur de 25 milliards de livres (30 milliards d'euros) d'ici à la fin de l'année. Et ce, pour se conformer aux nouvelles exigences de Bâle 3 qui s'appliqueront à partir de 2014.

La moitié de cet effort serait déjà dans les plans présentés par les banques à leur régulateur. Reste encore à trouver l'autre moitié. Pour la Banque d'Angleterre, il n'est pas question que les banques ajustent leurs besoins en réduisant les crédits à l'économie. C'est en effet la magie des ratios. Si les établissements ne présentent pas un rapport fonds propres sur actifs risqués dans les clous de Bâle 3 (soit 7 % pour les fonds propres «durs»), ils peuvent soit renforcer leur capital, soit réduire leurs risques. La Banque d'Angle...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant