Banque mondiale : la France soutient le président sortant pour un second mandat

le
0

(AOF) - A la sortie d'une rencontre avec Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics, a annoncé hier que la France soutenait sa candidature pour un second mandat à la présidence de l'institution. "M. Kim a engagé, avec le soutien de la France, des réformes profondes visant à rendre la Banque mondiale plus efficiente, à optimiser l’emploi de ses ressources financières, et à fournir un soutien plus intense aux États les plus pauvres et les plus fragiles", indique Bercy dans un communiqué.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant