Banque : hausse des frais de gestion

le
1
Epinglés par l'UFC-Que Choisir et une version d'étape du rapport de l'Observatoire des tarifs bancaires, les frais bancaires manquent par ailleurs de transparence.

Récemment dénoncée par l'UFC-Que Choisir, la forte hausse des frais de gestion de compte par les établissements bancaires semble confirmée par le second rapport de l'Observatoire des tarifs bancaires qui sera publié la semaine prochaine. Ce rapport souligne deux évolutions récentes, selon le quotidien Les Echos qui s'est procuré une version d'étape. Tout d'abord, la généralisation de la facturation des frais de gestion de compte. Sur 123 établissements bancaires étudiés, 105 mentionnaient la gestion de compte dans leurs plaquettes tarifaires, même à tarif nul. Selon le projet de rapport, le nombre de banques proposant la gratuité de ce service a diminué de 20% en deux ans.

Deuxième évolution, la hausse du prix moyen facturé. Toujours selon cette version d'étape, il est passé de 13,21 euros à 14,46 euros par an entre janvier 2011 et janvier 2013, soit 9,43% de hausse. Mais certaines banques peuvent facturer jusqu'à 150 euros par an.

Face à ces augmentations des frais de tenue de compte, l'UFC-Que Choisir dénonce un «tour de passe-passe» opéré par les banques qui camoufleraient ainsi la hausse de leurs tarifs. Ces frais, «dont la définition reste des plus vagues», passent «sous le radar» des 10 opérations les plus courantes (retraits, virements...) suivies par l'Observatoire des tarifs bancaires. Des hausses tarifaires qu'un cadre de banque explique par «les nouvelles règlementations en vigueur dans le secteur bancaire. Elles pèsent sur les procédures ou alourdissent les charges. Il faut trouver de nouveaux financements, et certains établissements se retournent vers la tenue de comptes».

Projet de loi bancaire

Mais le projet de loi bancaire, actuellement débatu auParlement, pourrait changer la donne. En deuxième lecture, le Sénat a rétabli un double plafond pour les frais de commissions d'intervention, l'un pour les populations fragiles financièrement et l'autre pour le reste des consommateurs. L'Assemblée avait établi un plafond unique qui instaure l'obligation d'information préalable à tout prélèvement pour les frais d'incidents (chèque sans provision, prélèvement rejeté, etc.). L'UFC-Que Choisir veut aller plus loin, et étendre cette obligation d'information à l'ensemble des frais bancaires.

Interrogées sur ces critiques, les banques renvoient à leurs communiqués publiés en février dernier, lorsque l'association de consommateurs CLCV dénonçait déjà ces pratiques. La Fédération Bancaire Française (FBF) estime que les banques ont pris de réelles initiatives pour renforcer la transparence sur les prix et les services. Les plaquettes tarifaires ont été harmonisées depuis janvier 2011 «afin de faciliter les comparaisons de prix». Par ailleurs, elle ajoute que les banques mentionnent le total mensuel des frais bancaires et l'autorisation de découvert sur chaque relevé de compte, tandis qu'un récapitulatif annuel des frais de gestion de compte de l'année écoulée est établi à chaque nouvelle année.

Malgré celà, «personne n'est capable de connaître les tarifs pratiqués par sa banque», estime Maxime Chipoy, responsable des études et spécialiste des questions de banque et d'assurance à l'UFC-Que Choisir. «Il est impossible pour le client de comparer et faire jouer la concurrence. Si vous êtes un client susceptible d'acheter de nouveaux produits, comme un emprunt, si vous avez beaucoup de revenus ou d'épargne à votre banque, vous pourrez négocier les tarifs à la baisse. Mais ceux qui sont les plus concernés par ces frais, et notamment par les incidents bancaires, sont les plus fragiles financièrement.»

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ljay1 le mardi 9 juil 2013 à 10:04

    et pourquoi pas.. après nous avoir mis à genoux par leur mauvaise gestion et des milliards (200) d'emprunts d'états... ils nous disent que celle-ci leur coute trop chère... Pour quand une seule banque???