Banque de France : les non-résidents détiennent 53% des titres de dette et actions cotées en France

le
1

(AOF) - Au 31 décembre 2015, plus de la moitié des titres (53 %, stable sur un an) émis par les résidents français est détenue par des non-résidents, a annoncé la Banque de France. La dette publique et celle des entreprises, en particulier, sont majoritairement détenues à l’étranger, à hauteur de 62 % et 60 % respectivement (contre 64 % et 60 % fin 2014). Les actions cotées sont détenues à 40 % par les non-résidents, soit légèrement moins qu’à la fin 2014 (41%).

Au cours de l'année, les non-résidents ont acheté 8 milliards d'euros de titres de dette et ont vendu des actions pour le même montant. Leur position sur la dette émise par les entreprises se renforce, avec 15 milliards d'euros d'achats, tandis que celle sur la dette émise par les banques se réduit, avec des ventes nettes de 33 milliards d'euros.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M940878 il y a 9 mois

    normal , ils ne sont pas taxés à mort comme en France