Banon restera à l'écart du procès DSK aux USA

le
0
VIDEO - L'avocat de la jeune femme qui dit avoir été agressée en 2002 par Strauss-Kahn assure qu'elle ne participera pas à la procédure américaine. Kenneth Thompson, défenseur de la femme de chambre du Sofitel, demande au contraire à d'autres victimes potentielles de se manifester.

Tristane Banon ne se mêlera pas du procès Strauss-Kahn aux Etats-Unis. Ni directement, ni indirectement. Me David Koubbi, l'avocat de la jeune femme qui avait affirmé en février 2007 avoir été agressée sexuellement cinq ans plus tôt par l'ancien patron du FMI, l'a réaffirmé ce matin sur BFM-TV.

Il répond ainsi par la négative à l'appel d'un de ses confrères Me Kenneth Thompson. L'avocat de la femme de chambre du Sofitel de New York a lancé mardi soir un appel sur France 2 à d'autres victimes éventuelles : «S'il y a une femme, en France ou en Afrique, qui a été agressée sexuellement ou violée par Dominique Strauss-Kahn, qu'elle m'appelle, qu'elle me contacte, car nous voulons l'aider, nous voulons lui parler». Un appel implicite à la Française, qui avait dévoilé en 2007 dans une émission de Thierry Ardisson avoir été agressée par Dominique Strauss Kahn.

Refus d'être «instrumentalisés» par la justice américaine

Me David Koubbi préfère insister su

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant