Bankia: un plongeon de 51% du cours de Bourse jugé suspect

le
0
INFOGRAPHIE - Après la descente aux enfers de la banque en Bourse, l'autorité boursière espagnole lance une enquête.

Les petits porteurs espagnols sont fâchés. Très fâchés, après la chute spectaculaire de 51,4 % du cours de l'action Bankia lors de la séance de jeudi. Dans la foulée, la Commission nationale du marché des valeurs (CNMV), le gendarme de la Bourse de Madrid, a tenté de calmer les esprits en annonçant l'ouverture d'une enquête sur cette descente aux enfers, opérée dans des volumes d'échanges représentant 5 fois le flottant de la banque.

Cet accident boursier vient mettre de l'huile sur le feu alors que les patrons des principales banques du pays étaient entendus comme témoins, vendredi, dans le cadre d'une enquête judiciaire sur les conditions de l'introduction en Bourse, en juillet 2011, de Bankia, née de la fusion de sept caisses d'épargne espagnoles dont la Caja Madrid. «Voleurs», «délinquants»: c'est ainsi que, selon l'AFP, l...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant