Bankia lance la cession de sa part d'Iberdrola

le
0
LA BANQUE ESPAGNOLE BANKIA SE RETIRE D'IBERDROLA
LA BANQUE ESPAGNOLE BANKIA SE RETIRE D'IBERDROLA

MADRID (Reuters) - Bankia, la plus grande banque nationalisée espagnole, a annoncé mercredi avoir mandaté UBS et Citigroup pour vendre 4,94% du capital du groupe d'électricité Iberdrola, l'une de ses dernières participations industrielles.

Cette participation, d'une valeur d'environ 1,6 milliard d'euros aux cours actuels, sera cédée dans le cadre d'une procédure de constitution accélérée du livre d'ordres, UBS et Citigroup jouant le rôle de co-teneurs de livre, a précisé Bankia dans un communiqué.

Citigroup a déclaré de son côté prendre des ordres dans une fourchette de prix de 4,85 à 5,002 euros, soit avec une décote maximale de 3% sur le cours de clôture de mercredi (5,002 euros).

Les banques espagnoles renflouées par l'Etat comme Bankia figurent parmi les vendeurs les plus actifs de participations dans des groupes industriels ou de services dans le cadre de leurs plans de restructuration.

Bankia a déjà cédé des participations d'une valeur globale de plus de 2,4 milliards d'euros dans des entreprises comme l'assureur Mapfre ou la société de services et de conseil Indra.

Elle a aussi mis en vente ses parts du producteur d'huile olive Deoleo, qui ont suscité une offre de CVC Capital Partners.

Iberdrola a vu son cours de Bourse progresser de 11,47% depuis le début de l'année, grâce entre autre à la levée de la majeure partie des incertitudes sur la réforme du marché de l'énergie en Espagne.

Le premier actionnaire du groupe est le fonds souverain Qatar Investment Authority avec 9,32% du capital.

(Carlos Ruano et Tracy Rucinski, avec Jesus Aguado et Julien Toyer,; Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux