Bankia assumera 312 millions de dédommagements liés à son IPO

le
0

MADRID, 27 février (Reuters) - Bankia BKIA.MC a annoncé vendredi que les coûts qu'elle devra assumer pour dédommager ceux qui avaient investi dans son introduction en Bourse de 2011 seront plafonnés à 312 millions d'euros. Dans un document transmis à l'organisme de tutelle de la Bourse, la banque espagnole précise qu'elle assumera cette somme, représentant 40% du coût total estimé à 780 millions d'euros, tandis que sa société-mère BFA prendra à sa charge tout coût au-delà des 312 millions d'euros. Bankia ajoute que si les dédommagements venaient à dépasser 780 millions d'euros, un nouvel accord de partage des charges serait passé entre elle-même et BFA. La Haute Cour d'Espagne avait donné la semaine dernière un mois à la banque et à plusieurs de ses anciens responsables pour constituer un dépôt de garantie de 800 millions d'euros destiné à couvrir le passif de l'IPO. ID:nL5N0VN4PZ Des centaines de milliers de particuliers, dont beaucoup de retraités, qui avaient investi dans la banque ont perdu de l'argent après que Bankia eut sollicité une aide publique de 22,5 milliards d'euros moins d'un an après son entrée en Bourse. Ces derniers avaient investi 1,8 milliard de dollars dans l'IPO. La banque doit publier ses résultats samedi. Bankia, l'une des principales victimes de la crise financière et économique espagnole, a restructuré ses activités après un plan de sauvetage qui a coûté cher à l'Etat. Elle devrait afficher un bénéfice net d'un milliard d'euros au titre de 2014, ce qui pourrait lui permettre de reprendre la distribution de dividendes. (Julien Toyer, Wilfrid Exbrayat pour le service français)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant