Bangladesh: les usines de textile en danger

le
0
INFOGRAPHIE - Pour rassurer les investisseurs, les autorités ont créé une commission chargée d'inspecter les 4500 usines du pays.

Le gouvernement bangladais et les industriels du secteur textile sont pressés d'agir pour améliorer les conditions de sécurité des travailleurs. Jeudi, un incendie dans un atelier de confection a fait 8 morts. Il y a deux semaines, l'effondrement d'un immeuble abritant des ateliers de confection avait fait plus de 900 morts, selon un bilan provisoire. Confronté au pire accident industriel du pays, le gouvernement a annoncé la fermeture de 18 usines jugées dangereuses. «Nous avons peur que nos clients occidentaux nous lâchent», confie Atiqul Islam, de l'association des exportateurs et fabricants bangladais d'habillement. Pour rassurer les investisseurs, les autorités du pays ont créé une commission chargée d'inspecter les 4500 usines que compte le pays. Gilbert Houngbo, directeur général adjoint en charge des opérations de terrain ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant