Bangladesh-Le chef d'un parti pendu pour crimes de guerre remontant à 1971

le
0
    DACCA, 10 mai (Reuters) - Le chef du parti Jamaat-e-Islami, 
Motiur Rahman Nizami, a été pendu dans la nuit de mardi à 
mercredi au Bangladesh, pour des crimes de guerre commis durant 
la guerre d'indépendance en 1971, a annoncé le ministre de la 
Justice, Anisul Haq. 
    L'exécution a eu lieu après le rejet par la Cour suprême 
d'un dernier appel contre sa condamnation à mort, rendue par un 
tribunal spécial pour génocide, viol et organisation d'un 
massacre d'intellectuels au cours de la troisième guerre 
indo-pakistanaise, qui aboutit à l'indépendance du "Pakistan 
oriental", ou Bangladesh. 
    Ancien député et ancien ministre âgé de 73 ans, Nizami a été 
pendu à la prison centrale de Dacca, la capitale. Des milliers 
de policiers avaient été déployés dans la capitale et dans 
d'autres grandes villes du pays pour parer à des violences de la 
part de sympathisants de Nizami. 
 
 (Ruma Paul; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant