Bangladesh-Arrestation d'un suspect de l'attaque d'un café de Dacca

le
0
    DACCA, 14 janvier (Reuters) - La police bangladaise a 
annoncé samedi l'arrestation d'une des personnes soupçonnées 
d'avoir organisé l'attaque contre un café de Dacca, qui avait 
fait l'été dernier 22 morts, pour l'essentiel des étrangers. 
    L'homme a été appréhendé vendredi soir lors d'une opération 
de police à Tangail, à une centaine de kilomètres au nord-ouest 
de la capitale, a déclaré à la presse Monirul Islam, chef de la 
police antiterroriste. "C'était l'un des cerveaux", a-t-il dit. 
    Le groupe Etat islamique a revendiqué l'attaque du café, le 
1er juillet dernier dans le quartier diplomatique de la 
capitale. Neuf Italiens, sept Japonais, un Américain et un 
Indien étaient au nombre des morts. 
    Les autorités bangladaises soupçonnent le 
Jamaat-ul-Mujahideen Bangladesh (JMB), organisation bangladaise 
hors la loi qui a fait allégeance à l'Etat islamique, d'avoir 
participé à l'attaque. 
    La police a tué une cinquantaine d'islamistes présumés dans 
des fusillades depuis l'attaque du café, dont l'homme qui, 
d'après les autorités, a été le principal organisateur, un 
Canadien d'origine bangladaise du nom de Tamim Ahmed Chowdhury. 
 
 (Ruma Paul; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant