Bangkok soutient les cours du caoutchouc

le
0

(Commodesk) Caoutchouc de Thaïlande va consacrer 5 millions de baths (161 millions de dollars) à l'arrachage des vieux hévéas, a indiqué l'organisme fin mars.

L'Office pour la plantation de nouveaux hévéas, renommé mi-avril Caoutchouc de Thaïlande, espère ainsi soutenir les cours, en retirant quelque 65.000 tonnes de caoutchouc du marché. Toutefois, les planteurs ne montrent pas d'empressement à couper leurs vieux arbres, moins productifs après 30 ans.

La Thaïlande a décidé par ailleurs  le 20 avril d'accorder 500 millions de dollars de prêts aux coopératives agricoles, pour qu'elles rachètent le caoutchouc des planteurs au prix garanti de 120 bahts le kilo (3,87 dollars), supérieur au niveau actuel du marché. Mais les coopératives ne se précipitent pas non plus pour stocker le produit, qui voit ses prix constamment reculer.

Sur 12 mois, le caoutchouc a perdu 35,5% de sa valeur, passant de 435,5 à 290 yens le kilo en cours lissé. Le 24 avril à Tokyo, le caoutchouc livrable en octobre prochain valait 306 yens 40 le kilo.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant