Bangkok s'interroge sur un possible retour de Thaksin 

le
0
L'ex-premier ministre, exilé à Dubaï, pourrait bénéficier d'une loi d'amnistie.

C'est le bonneteau du jour : après l'écrasante victoire de sa s½ur Yingluck aux élections législatives, quand l'ancien premier ministre Thaksin Shinawatra, renversé en 2006 par l'armée, reviendra-t-il en Thaïlande ? À Bangkok, tout le monde y joue. Sunai Phasuk, chercheur pour une organisation de défense des droits de l'homme, se livre au petit exercice de calcul mental : «Fin juillet, la formation du gouvernement... Deux mois pour faire adopter la loi d'amnistie... Si le texte est prêt, Thaksin peut être de retour dès octobre.»

Quand Thaksin déclare depuis Dubaï, où il s'est exilé pour échapper à une peine de prison de deux ans pour corruption, que «la priorité est à la réconciliation» et qu'il veut prendre sa retraite, personne ne le croit. Les campagnes déshéritées du Nord et du Nord-Est qui attendent le retour de leur sauveur après avoir tant sangloté quand il confiait, dans des CD distribués sous le manteau, qu'il était «si malheur

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant