Ban Ki-moon justifie sa présence à un défilé militaire en Chine

le
0

PEKIN, 29 août (Reuters) - Ban Ki-moon a justifié, selon des propos rapportés samedi par l'agence de presse officielle Chine nouvelle, un déplacement prévu la semaine prochaine à Pékin où il doit assister à un défilé militaire marquant le 70e anniversaire de la fin de la Deuxième Guerre mondiale. Le ministère japonais des Affaires étrangères a fait part, d'après les médias de l'archipel, de son "profond mécontentement" au sujet de cette visite du secrétaire général des Nations unies. "La participation et le sacrifice de la Chine durant la Deuxième Guerre mondiale sont des faits bien établis, on lui est reconnaissant pour les souffrances qu'elle a endurées", a déclaré Ban Ki-moon, cité par Chine nouvelle. Le président chinois, Xi Jinping, doit assister jeudi prochain à ce défilé, en compagnie de dirigeants étrangers, comme son homologue russe, Vladimir Poutine, ou la présidente sud-coréenne, Park Geun-hye. De nombreux chefs d'Etats occidentaux ont en revanche décliné l'invitation, tout comme le Premier ministre japonais, Shinzo Abe. Le souvenir de la Deuxième Guerre continue à planer comme une ombre sur les relations entre le Japon et la Chine, où de nombreuses personnes considèrent que Tokyo ne s'est jamais vraiment racheté pour son attitude durant le conflit. (Ben Blanchard; Simon Carraud pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant