Ban Ki-moon en visite dans les camps de réfugiés sahraouis

le
0
    TINDOUF, Algérie, 5 mars (Reuters) - Le secrétaire général 
des Nations unies, Ban Ki-moon, s'est rendu samedi à Tindouf 
dans le sud de l'Algérie pour visiter des camps de réfugiés 
sahraouis dans le cadre des efforts visant à relancer des 
négociations entre le Maroc et les indépendantistes du Front 
Polisario sur la question du Sahara occidental.  
    Le Maroc a pris le contrôle de la majeure partie de ce 
territoire en 1975 lorsque la puissance coloniale, l'Espagne, 
s'en est retiré, ce qui a poussé le Polisario à mener une lutte 
de guérilla jusqu'en 1991, année où l'Onu a réussi à obtenir un 
cessez-le-feu et a déployé la Minurso (Mission des Nations unies 
pour l'organisation d'un référendum au Sahara occidental). 
    "Je ne ménagerai pas mes efforts pour contribuer à 
progresser vers une solution juste, durable et mutuellement 
acceptable pour le Sahara occidental", a déclaré Ban Ki-moon, 
cité sur les réseaux sociaux par son porte-parole.  
    Le secrétaire général de l'Onu a prévu de visiter des camps 
de réfugiés et des écoles et de rencontrer la direction du Front 
Polisario. 
    Le Front Polisario, qui a le soutien de l'Algérie et de 
plusieurs autres pays africains, réclame l'organisation d'un 
référendum sur l'avenir du territoire prévu par l'accord de 
cessez-le-feu mais le Maroc entend faire du Sahara occidental un 
territoire autonome et il est en désaccord avec le Polisario sur 
la composition du corps électoral en cas de consultation. 
 
 (Abdelaziz Boumzar; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant