Ban Ki-moon déçu par le report des discussions sur le Yémen

le , mis à jour à 21:44
0

NATIONS UNIES, 26 mai (Reuters) - Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a demandé à son émissaire spécial pour le Yémen, Ismaïl Ould Cheikh Ahmed, de reporter les discussions qu'il avait prévues le 28 mai à Genève et a dit mardi souhaiter que le conflit s'achève au plus vite. "Le sécrétaire général est déçu qu'il n'ait pas été possible de lancer au plus tôt une initiative d'une telle importance et il demande une nouvelle fois aux parties de s'engager dans les discussions proposées par les Nations unies, de bonne foi et sans condition préalable", a dit le porte-parole des Nations unies Stephane Dujarric. Un proche du président yéménite Abd-Rabbou Mansour Hadi a déclaré que les négociations avaient été reportées sine die. Conduite par l'Arabie saoudite, la coalition de pays arabes sunnites mène des raids aériens depuis le 26 mars contre les miliciens chiites et les forces fidèles à l'ex-président yéménite Ali Abdallah Saleh, alliées des Houthis. Partis de leur bastion dans le nord du Yémen, les Houthis ont pris le contrôle de Sanaa au mois de septembre dernier puis ont accentué leur emprise sur le pays, progressant vers Aden où s'était réfugié le président Abd-Rabbou Mansour Hadi, qui a gagné l'Arabie saoudite au premier jour de l'offensive aérienne de la coalition. (Louis Charbonneau,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant