Balladur voudrait voir Sarkozy prendre position dans le débat public

le
0
L'ancien Premier ministre Édouard Balladur.
L'ancien Premier ministre Édouard Balladur.

L'ancien Premier ministre UMP Édouard Balladur souhaite que Nicolas Sarkozy intervienne dans le débat public en s'appuyant sur une "expérience que tout le monde reconnaît", dans une interview au Journal du dimanche. Interrogé sur une éventuelle intervention de l'ancien chef de l'État dans le débat européen, Édouard Balladur répond : "Tout le monde intervient. Pourquoi serait-il le seul à être réduit au silence, alors qu'il a, en la matière, une expérience que tout le monde reconnaît ?"

Pour lui, Nicolas Sarkozy ne doit d'ailleurs pas se cantonner au sujet européen. "S'il a l'intention de jouer à nouveau un rôle politique, il lui sera difficile de maintenir le doute", estime Édouard Balladur, ajoutant toutefois que l'ancien président ne doit "pas nécessairement" intervenir dans le débat politique quotidien. "Il pourrait commencer en proposant régulièrement les grandes orientations d'une politique nouvelle pour la France en 2017. Les sujets ne manquent pas. La France de 2017 ne sera pas celle de 2012 ni celle de 2007", détaille l'ancien Premier ministre. Édouard Balladur explique en outre que le mode de communication de Manuel Valls, loin de "ringardiser" Nicolas Sarkozy, le remet "au contraire" au "premier plan, puisqu'il prend modèle sur lui".

"La méthode m'étonne"

Par ailleurs interrogé sur la réforme territoriale, Édouard Balladur a jugé que l'idée de supprimer les départements serait "au moins une imprudence". "La méthode...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant