Balladur: «C'est à Sarkozy de faire son bilan»

le
0
INTERVIEW - Édouard Balladur souhaite que l'ancien président fasse l'inventaire «le plus tôt possible».

LE FIGARO. - La commission des statuts de l'UMP, dont vous êtes membre, a commencé ses travaux. Quelle réforme souhaitez-vous?

Édouard BALLADUR. - Je souhaite une réflexion plus générale sur l'UMP elle-même. Après le spectacle de ces derniers mois, les choses ne peuvent rester en l'état. Nous devons d'abord faire le bilan de son existence depuis dix ans. Il y a vingt ans déjà, je réclamais un rapprochement du RPR et de l'UDF. Il aura fallu la présence de M. Le Pen au deuxième tour de l'élection présidentielle en 2002 pour qu'on crée l'UMP. Dix ans après, le Front national n'est pas moins puissant qu'en 2002, et le centre est en voie de recomposition. Que s'est-il passé? S'est-on trompé dans le choix des hommes, des idées, des alliances?

Faut-il ouvrir le parti sur l'extérieur et inscrire l'obligatio...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant