Balkany : l'outrage fait à Louise Michel

le
3
Les panneaux de ciment de Boris Taslitzky en hommage à Louise Michel rue Vergniaud à Levallois-Perret.
Les panneaux de ciment de Boris Taslitzky en hommage à Louise Michel rue Vergniaud à Levallois-Perret.

Le maire de Levallois Patrick Balkany fait encore parler de lui. Non pour son patrimoine qu'il aurait sous-estimé, ou une quelconque et nouvelle avanie judiciaire. Mais parce qu'il souhaite détruire une crèche, rapporte ce mardi Mediapart (abonné). Édifiée en 1968 sous le règne de son prédécesseur communiste, la crèche Louise-Michel arbore depuis le 22 juillet des permis de démolir. Problème, la façade de la crèche Louise-Michel est recouverte de cinq panneaux de ciment en hommage à la "Vierge rouge", égérie de la Commune et déportée en Nouvelle-Calédonie en 1873. Le permis de démolir est vissé à même l'oeuvre !

Ses fresques sont signées, horresco referens, d'un artiste communiste, Boris Taslitzky (1911-2005). Vous ne le connaissez pas ? Certaines de ses oeuvres sont exposées au Musée d'art moderne, au Centre Georges-Pompidou ou encore à la Tate Gallery à Londres. Déporté à Buchenwald, l'artiste est notamment parvenu à réaliser au sein même du camp des dessins qui furent publiés à la Libération par Aragon. Selon Jean Clair, cité par Mediapart, "il est un représentant majeur de l'art figuratif du XXe siècle".

Pétition

Ce sont des habitants qui se sont émus de la menace. Ils ont prévenu la fille de l'artiste, Evelyne Taslitzky. Laquelle a aussitôt fait un recommandé à la mairie, resté sans réponse, explique-t-elle à Mediapart. Le site, lui, a obtenu un fonctionnaire à la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dotcom1 le mardi 18 aout 2015 à 17:23

    Balkany a beaucoup de défauts, mais ce n'est certainement pas un vandale. Surement qu'il voulait les acrocher dans sa villa pamplemousse.

  • bordo le mardi 18 aout 2015 à 17:19

    Et alors ? On les démonte, on les envoie à Bobigny ou place du cOlonel Fabien, et voilà.

  • mucius le mardi 18 aout 2015 à 16:54

    Sur cepoint j'approuve totalement Balkany. Il existe même encore des rue Lenine dans ce pays c'est dire s'il y a du boulot de ce côté...