Balkans : l'UE, seule voie vers la stabilité

le
0
INFOGRAPHIE - Si les drames intra-yougoslaves paraissent loin, les récents incidents au nord du Kosovo montrent qu'il reste encore beaucoup à faire.

De notre envoyé spécial à Belgrade

Le 30 juin dernier, dans le cadre idyllique de la petite île de Sveti Stefan, sur la côte monténégrine, s'est tenu un sommet de chefs d'État, qui en disait long sur l'amélioration de la situation politique dans les Balkans, douze ans après que les derniers canons se sont tus dans cette région, historiquement la plus instable d'Europe. En présence de représentants de l'UE, de l'ONU, de l'Otan, du Conseil de l'Europe, les leaders des douze membres du Forum de coopération de l'Europe du Sud-Est (SEECP selon son acronyme en anglais) ont félicité la Croatie pour avoir achevé avec succès son processus de négociations d'accès à l'Union européenne, que la nouvelle puissance touristique méditerranéenne devrait intégrer le 1er juillet 2013.

Après la Grèce, la Slovénie, la Bulgarie et la Roumanie, la Croatie sera donc le cinquième État balkanique à accéder à ce temple occidental de paix, de démocratie et de règle de droit, s

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant