Balfour Beatty rejette une 3e offre de Carillion

le
0
BALFOUR BEATTY REJETTE UNE 3E OFFRE DE CARILLION
BALFOUR BEATTY REJETTE UNE 3E OFFRE DE CARILLION

LONDRES (Reuters) - Le groupe britannique de construction et d'ingénierie Balfour Beatty a rejeté mercredi la troisième offre de fusion présentée par son concurrent Carillion estimant qu'elle ne représentait qu'une faible hausse en valeur et qu'elle ne répondait pas aux interrogations suscitées par la perspective d'un rapprochement.

Carillion avait dévoilé mardi cette nouvelle proposition, qui valorise Balfour Beatty 2,1 milliards de livres (2,625 milliards d'euros), soit 200 millions de plus que la précédente, et vise à créer un géant britannique du secteur avec 80.000 salariés dans le monde.

Les deux parties ont dit avoir consulté les principaux actionnaires de Balfour Beatty.

Alors que des analystes et un investisseur ont déclaré mardi à Reuters s'attendre à ce que Balfour finisse par engager des discussions avec Carillion, le groupe a déclaré mercredi que son conseil d'administration avait rejeté la nouvelle offre à l'unanimité.

Il ajoute qu'il ne demandera pas un report de la date-butoir pour le dépôt d'une offre ferme, fixée au 21 août, alors que Carillion a sollicité un tel report mardi.

Balfour Beatty, affaibli ces 18 derniers mois par une série d'avertissements sur ses résultats, ajoute rester concentré sur sa stratégie d'indépendance, qui prévoit la vente de sa filiale américaine Parsons Brinckerhoff.

A la Bourse de Londres, l'action Balfour Beatty a débuté en baisse de près de 5% à 243,3 pence.

(Li-mei Hoang,; Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant