Balfour Beatty nomme un nouveau DG, le titre s'envole

le
0

octobre (Reuters) - L'action Balfour Beatty BALF.L gagnait plus de 10% mercredi matin après que le groupe britannique de construction et d'ingénierie, en grande difficulté, a annoncé la nomination au poste de directeur général de Leo Quinn, actuel dirigeant de la société de technologies de défense Qinetiq QQ.L . Vers 08h15 GMT, le titre prenait 11,09% à 164,98 pence, affichant ainsi la plus forte hausse de l'indice Stoxx 600 .STOXX . A l'inverse, l'action Qinetiq plongeait de 9,28% à 197,95 accusant la deuxième plus forte baisse du Stoxx 600. Malgré ce rebond, le titre Balfour Beatty accuse encore un repli de quelque 43% depuis le début de l'année - contre un recul de 6% pour l'indice sectoriel - en raison surtout de trois avertissements lancés en cinq mois, le dernier en date remontant à fin septembre. ID:nL6N0RU1VC Balfour Beatty, qui a repoussé en août une troisième approche de son concurrent Carillion CLLN.L , était sans directeur général depuis mai, quand Andrew McNaughton a démisionné après le premier des trois avertissements. ID:nL5N0QQ283 ID:nL6N0NS2XR ID:nL6N0PE1ZL Leo Quinn, réputé pour sa capacité à redresser des entreprises, prendra ses fonctions le 1er janvier. Qinetiq a précisé que son directeur financier, David Mellors, assurerait l'intérim à la direction générale en attendant que soit trouvé un remplacement de Leo Quinn, qui, avant le groupe de technologies de défense, avait également dirigé la société d'impression de billets de banque De La Rue DLAR.L . (Li-mei Hoang, Benoit Van Overstraeten pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant