Bâle : Nadal, les blessures, la retraite et la pêche

le
0
Bâle : Nadal, les blessures, la retraite et la pêche
Bâle : Nadal, les blessures, la retraite et la pêche
A quelques heures de son entrée en lice à Bâle, Rafael Nadal est revenu sur les nombreux pépins physiques qui l'affectent depuis l'été. Affaibli mais optimiste, l'Espagnol refuse de se projeter sur les prochaines années et confie ne pas craindre une fin de carrière prématurée.

A 28 ans, Rafael Nadal a déjà écrit l'histoire de son sport. Considéré comme le meilleur joueur de tous les temps sur terre battue, l'Espagnol n'en reste pas moins un joueur fragile, sujet aux blessures depuis plusieurs saisons. Dernier pépin en date depuis le début du mois d'octobre : un début d'appendicite. Un coup dur qui arrive alors même que le Majorquin venait de soigner un poignet douloureux. Des blessures à répétition qui sonnent comme un avertissement pour Nadal, à seulement 28 ans.

« L'idée que cela puisse s'arrêter ne me préoccupe pas »

« Mon but, c'est d'être compétitif demain (lundi). Je ne peux pas me projeter plus loin, je dois faire le point sur mon feeling, ma condition physique et voir comment mon corps réagit, s'est contenté d'expliquer l'ancien numéro un mondial en conférence de presse à Bâle. Ce que je veux pour l'instant, c'est bien jouer à 28 ans. Après, je chercherai à bien jouer à 29 ans, puis 30. Je dois prendre jour après jour, année après année. Pour moi c'est difficile de me projeter. Après, l'idée que cela puisse s'arrêter ne me préoccupe pas. J'aurai effectué une grande carrière et quand ce sera fini, j'irai pêcher à Majorque. »

La retraite est donc déjà envisagée. Mais avant cela, Nadal a encore sans doute quelques belles années devant lui et pourra prendre comme exemple un certain Roger Federer. Déclaré « fini » la saison dernière en raison de douleurs persistantes au dos, le Suisse réalise une saison pleine et pourrait retrouver la place de numéro un mondial avant la fin de la saison.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant