Baldé Keita, le Fekir de la Serie A

le
0
Baldé Keita, le Fekir de la Serie A
Baldé Keita, le Fekir de la Serie A

Top hebdomadaire réactualisé des joueurs qu'il faut suivre en priorité. Pour ce qu'ils font sur le terrain, mais aussi juste à côté. Parce que les classements dominés par Messi et Ronaldo, ça va un moment. Même s'ils ne sont jamais bien loin.

Les lauréats de la semaine
  • Ils gagnent 5 points cette semaine
    Baldé Keita (Lazio Rome) : Il va très vite, il obtient deux penalties pour son équipe dans le même match. Et n'hésite pas à replonger grossièrement à terre pour prouver qu'il a mal. Mais le jeune Espagnol est aussi extrêmement dangereux avec sa vitesse dès qu'il prend la balle. 3 points + 2 points.

    André-Pierre Gignac (Marseille) : Comme Di Meco, Maurice ou Lucho avant lui, Gignac a voulu honorer la tradition des supporters en rentrant dans le premier joueur du PSG qui passe pour donner le ton. Il a continué sur un peu tout le monde, allant blesser David Luiz au pressing. Mais il a aussi mis deux buts, sur les deux premières occases de son équipe, comme un grand attaquant. 3 points + 2 points.


  • Il gagne 4 points cette semaine
    Sofiane Boufal (Lille) : En un match, le meneur recruté au mercato à Angers, a donné autant de plaisir aux supporters du Stadium Nord que l'ensemble de ses coéquipiers sur la saison. Des crochets de fou qui vont faire pleuvoir les comparaisons avec Ben Arfa. Et à la fin, il va s'excuser d'avoir perturbé Origi, qui a raté un péno après qu'il lui avait demandé de le tirer. 3 points + 1 point.

  • Ils gagnent 3 points cette semaine
    Falcao (Manchester United) : Oui, Rooney a mis un but somptueux contre Aston Villa. Mais Falcao cherche encore à tomber plus bas, et quelque part, c'est encore plus beau. 3 points.

    Alexis Sánchez (Arsenal) : Encore un but magnifique pour le Chilien, où il prend le temps d'éliminer Kolo Touré sur un contrôle, avant d'accélérer subitement son action avec une lourde frappe à l'entrée de la surface. 3 points.

    Carlos Tévez (Juventus) : Il a marqué sur un coup franc dans la surface adverse. Normalement, ça finit toujours dans le mur. Mais la définition de "sous la barre" de Tévez est la meilleure du monde. 3 points.




















  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant