Balah nommé Premier ministre au Yémen, les Houthis satisfaits

le
0

SANAA, 13 octobre (Reuters) - Le président yéménite, Abd-Rabbou Mansour Hadi, a nommé lundi Khaled Balah nouveau Premier ministre, décision saluée par le mouvement chiite Houthi, dont les combattants contrôlent actuellement la capitale Sanaa. Un collaborateur du président a indiqué que le nom de Balah, ambassadeur du Yémen aux Nations unies, était l'un des trois proposés la semaine dernière par les Houthis après avoir rejeté la nomination d'Ahmed Aouad bin Moubarak à la tête du gouvernement. "Nous pensons qu'il (Balah) est la personne qu'il faut", a dit Abdelmalek al Edjri, membre du bureau politique du mouvement Houthi. "Sa nomination aidera le pays à surmonter les difficultés qu'il traverse". Les Houthis refusent de quitter la capitale tant qu'un nouveau gouvernement n'a pas été formé. Né en 1965, Balah, qui a suivi des études en Inde, a été ministre du Pétrole avant d'être nommé ambassadeur aux Nations unies. (Mohammed Ghobari; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant