Bakraoui n'était sur aucune liste noire, selon les Pays-Bas

le
0
 (Actualisé avec nouvelles citations) 
    LA HAYE, 24 mars (Reuters) - Ibrahim el Bakraoui, l'un des 
auteurs des attentats suicide commis mardi à l'aéroport de 
Bruxelles-Zaventem, ne figurait sur aucune liste néerlandaise ou 
internationale d'individus recherchés, a annoncé jeudi le 
ministre néerlandais de la Justice, Ard van der Steur. 
    Arrêté en juin en Turquie, il a été expulsé à sa demande aux 
Pays-Bas, dans la mesure où les autorités belges, qui ne le 
considéraient pas comme un djihadiste, n'ont pas demandé son 
extradition. Ankara assure pourtant avoir averti les deux pays 
qu'il s'agissait d'un suspect à surveiller.   
    "Nous avons vérifié avec nos collègues belges, allemands et 
turcs et, dans tous les cas, il n'était pas enregistré dans nos 
systèmes", a assuré Ard van der Steur lors d'une conférence de 
presse.  
    "Il n'était enregistré nulle part et les autorités turques 
n'ont pas dit pour quelle raison il avait été expulsé", a-t-il 
poursuivi, reprochant à Ankara de ne pas avoir suivi "la 
procédure normale".  
    Selon lui, Ibrahim Bakraoui n'a été expulsé de Turquie 
qu'une fois. Un responsable turc avait indiqué un peu plus tôt 
qu'il l'avait été à deux reprises.  
 
 (Anthony Deutsch, Thomas Escritt et Alastair Macdonald, 
Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant