Baisse surprise des taux de la BCE

le
0
Le principal taux directeur est abaissé à 0,25%. La BCE entend prévenir tout risque de déflation. Elle fera tout pour ramener l'inflation à «près de 2%».

Surpris, mais plus que jamais inquiets sur l'économie européenne: les marchés ont réagi au quart de tour à la baisse des taux directeurs de la BCE, qu'aucun des analystes de marché n'avait anticipée. Le prix de l'argent auquel se refinancent les banques à ses guichets est ramené de 0,5 % à 0,25 %, nouveau point bas historique. De même, le Conseil des gouverneurs a ramené de 1 % à 0,75 % son «taux de prêt marginal», autrement dit le taux auquel les banques peuvent se refinancer à tout moment.

Cerise sur le gâteau, «nous avons décidé de continuer la procédure d'appels d'offres à taux fixe intégralement servis pour l'ensemble des opérations principales de refinancement aussi longtemps que nécessaire et au moins jusqu'au 7 juillet 2015», a annoncé Mario Draghi, dans la conférence de presse qui a suivi le co...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant