Baisse inattendue des ventes au détail en avril en Allemagne

le
2
BAISSE INATTENDUE DES VENTES AU DÉTAIL EN AVRIL EN ALLEMAGNE
BAISSE INATTENDUE DES VENTES AU DÉTAIL EN AVRIL EN ALLEMAGNE

BERLIN/FRANCFORT (Reuters) - Les ventes au détail ont reculé contre toute attente en avril, selon des données officielles publiées vendredi et susceptibles de tempérer les espoirs de ceux qui voient la consommation des ménages être le principal moteur de la croissance de la première économie européenne.

Cet indicateur, caractérisé par une grande volatilité, a ainsi baissé de 0,4% après un recul, révisé, de 0,1% en mars. Les économistes interrogés par Reuters avaient tablé sur une hausse de 0,2%.

Sur un an, les ventes au détail sont toutefois meilleures que prévu, progressant de 1,8% contre +0,8% attendu, en raison notamment de jours ouvrables supplémentaires en avril 2013 par rapport au même mois de 2012.

La consommation des ménages a permis à l'Allemagne d'échapper à la récession sur les trois premiers mois de l'année. L'estimation gouvernementale d'une hausse de 0,5% du produit intérieur brut (PIB) cette année repose largement sur cette consommation.

Les exportations, traditionnel pilier de l'économie du pays, ne sont pas au mieux de leur forme en raison de la déprime de la conjoncture dans la zone euro et du ralentissement de l'économie mondiale.

Service économique

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M5764759 le vendredi 31 mai 2013 à 09:22

    Eh oui la situation en Europe se dégrade, il faut être technocrate à Bruxelles, ou s'appeler Hollande pour ne pas s'en apercevoir

  • guerber3 le vendredi 31 mai 2013 à 08:58

    Chaque hausse est "meilleure que prévue", mais chaque baisse est " inattendue" : le subconscient, irrationnel, est toujours tourné vers la hausse, ce qui facilite le travail des " analystes ".!