Baisse inattendue des importations chinoises en novembre

le
0

PEKIN, 8 décembre (Reuters) - Les importations chinoises ont baissé de façon inattendue en novembre et l'augmentation des exportations n'a pas été aussi importante que prévu, selon les chiffres publiés lundi par les douanes qui ne manqueront pas d'alimenter les craintes d'un ralentissement plus marqué que prévu. Les exportations ont augmenté de 4,7% par rapport à novembre 2013 alors que les importations ont reculé de 6,7%. Il s'agit de la baisse la plus importante depuis mars. L'excédent commercial s'élève quant à lui à 54,5 milliards de dollars, ce qui pourrait accentuer les pressions en faveur d'une réévaluation du yuan. Les économistes interrogés par Reuters s'attendaient à une croissance de 8,2% des exportations, à 3,9% de hausse des importations et à un excédent commercial de 43,5 milliards de dollars. "Malgré un nouveau record de l'excédent commercial, les détails sous-jacents brossent un triste tableau avec une croissance plus faible des exportations et une contraction des importations de matières premières en terme de volume", a commenté Andy Ji de la Commonwealth Bank of Australia. La Banque populaire de Chine (PBoC) a surpris les marchés le 21 novembre en annonçant une baisse de ses taux d'intérêt, la première depuis plus de deux ans. La Chine espère atteindre son objectif 7,5% de croissance du produit intérieur brut (PIB) cette année grâce notamment à une accélération des investissements d'infrastructure. Mais le ralentissement de l'immobilier, une demande à l'export erratique et une croissance plus faible de l'investissement pourraient limiter la croissance à 7,4%, ce qui serait la plus mauvaise performance depuis 24 ans. (Rédaction économique Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant