Baisse historique des dépenses de médicaments en 2012

le
0
Les Français ont accepté de se tourner plus massivement vers les génériques, générant 1,46 milliard d'économies pour la Sécu.

Pour la première fois depuis 1997, les dépenses de médicaments remboursés par l'Assurance-maladie ont reculé en 2012 de 0,8 %, à 22,66 milliards d'euros après 22,84 milliards en 2011.

La raison? Les Français ont accepté de se tourner plus massivement vers les génériques, générant 1,46 milliard d'économies pour la Sécu. Pharmaciens et médecins les y ont bien aidés. Les premiers refusent le tiers payant si les patients n'acceptent pas les génériques. Les seconds ont désormais, parmi les objectifs assignés par l'Assurance-maladie, la prescription de davantage de génériques.

Un potentiel d'économie de 500 millions d'euros par an

Surtout, les Français ont moins consommé de médicaments. La baisse des volumes observée en 2011 (- 0,8 %) s'est accentuée en 2012 (- 1,2 %) sur nombre de classes thérapeutiques, comme les anti-in...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant