Baisse du taux de rémunération du Livret A

le
0

Deux fois par an, le taux de rémunération du Livret A fait l'objet d'un éventuel réajustement. Le ministre de l'Économie a annoncé une baisse du taux au 1er février, à 1,75 %.

Un taux à 1,75 %

Le doute planait depuis la fin de l'année 2012, sur le sort du Livret A et plus particulièrement sur son taux de rémunération. En définitive, le taux a bien fait l'objet d'une diminution à 1,75 % au 1er février dernier, comme l'a annoncé le ministre de l'Économie.

Jusqu'alors, le taux de rémunération était fixé à 2,25 %, et ce, depuis 2011. Mais la Banque de France a donné sa recommandation, orientée vers la baisse. Pour les Livrets au plafond, établi à 22 950 ? au 1er janvier, les intérêts de ce produit d'épargne s'élèveront donc à 401,62 ? par an.

Un taux en lien avec l'inflation

Le taux de rémunération du Livret A est fixé selon une méthode de calcul particulière, directement liée au niveau de l'inflation en France. C'est la Banque de France qui est chargée d'émettre une recommandation, suivie ou non par le gouvernement.

En l'occurrence, l'inflation en ce début 2013 est faible, le taux de rendement aurait donc dû être ramené à 1,50 %. Mais le gouvernement a souhaité donner un « coup de pouce » au pouvoir d'achat en accordant un bonus de 0,25 %.

Autre baisse à venir ?

Compte tenu du niveau de l'inflation, une nouvelle baisse du taux de rémunération pourrait être décidée en juillet prochain. La Banque de France évoque même la possibilité de réviser le taux tous les trois mois, et non plus tous les six mois, afin de coller au mieux à l'évolution de l'inflation.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant