Baisse du quotient familial : Hollande juge la solution «plus juste»

le
0
Le président de la République revient sur les changements dans la politique familiale, le chômage des jeunes, et le crédit d'impôt pour les entreprises. » Le quotient familial pour les nuls

Baisse du quotient familial

Taclé par l'opposition sur la hausse d'impôt que générera la baisse du quotient familial, François Hollande défend cette mesure qu'il juge «plus juste, plus simple et plus efficace» pour éponger le déficit de deux milliards de la branche famille. «La sécurité sociale emprunte pour payer les prestations familiales», déplore-t-il dans une interview au quotidien marseillais La Provence , racheté en janvier dernier par Bernard Tapie . «Deux options possibles se présentaient: dans un cas, on revenait sur l'universalité des allocations familiales; dans l'autre, on réduisait l'avantage fiscal pour les revenus les plus aisés. J'ai préféré cette (seconde) solution», déclare-t-il. Et à ceux qui l'accusent de s'attaquer à...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant