Baisse du prix de l'essence : où est le carburant le moins cher ?

le
2

Tous les prix battent des records à la baisse. Et dans certains départements, le gazole est même passé sous la barre... de l'euro symbolique au litre ! Début de polémique sur la chute des prix à la pompe

Le gazole et le super sans plomb ont baissé de... 17 % en moyenne depuis le début de l'automne! Soit leur plus bas niveau depuis quatre ans et demi. Et cette baisse - d'un impact variable selon le carburant - est effective sur tous les prix. Une bonne nouvelle pour les automobilistes, surtout en période de fêtes de fin d'année où les départs en vacances sont nombreux. «Non seulement les automobilistes sont devenus très soucieux d'économiser leurs dépenses à la pompe mais la chute du pétrole est trop récente pour qu'un changement de comportement commence à émerger», explique au Figaro Jean-Louis Schilansky, le président de l'Ufip.

Le site Carbeo.com propose une solution efficace pour trouver directement la station-service la moins chère à proximité de chez vous. En moyenne, souligne le site, le prix du litre de gazole a baissé de plus de 20 centimes depuis le début de l'année! «Cette baisse des prix des carburants est historique. Nous n'avons pas constaté, depuis la création de Carbeo.com en novembre 2005, une baisse aussi significative et aussi rapide des prix à la pompe», écrit le site.

Le carburant le moins cher de France est en Poitou-Charentes

Concernant le gazole, le prix au litre est même passé sous la barre de l'euro symbolique dans certaines stations, dispersées sur le territoire Français. Sur son site, le gouvernement a mis en ligne une carte qui détaille les prix selon le département. On y apprend par exemple que les quatre départements de la région Poitou-Charentes sont ceux où le carburant est le moins cher de France: certaines stations affichent des prix inférieurs à un euro pour le gazole. 0,986 centime en Charente, 0,995 dans les Deux-Sèvres... jusqu'à 0,977 en Charente-Maritime! Dans le département 21 (Côte d'Or) le prix est juste en dessous l'euro, à 0,999 centimes, tout comme en Gironde (33). À Paris intra muros, les prix du gazole ne sont pas aussi bas. Selon les stations, ils oscillent entre 1,075 dans le 17ème arrondissement et 1,329 dans le 16ème arrondissement.

Pour autant, cette alégresse ne va pas durer éternellement... Dès le 1er janvier 2015, le prix du gazole va en grimper de près de 5 centimes, conséquence directe de nouvelles taxes introduites par le gouvernement: la taxe intérieure sur la consommation de produits énergétiques (TICPE) va être relevée de deux centimes, et l'introduction de la taxe carbone pour les automobilistes - destinée à pallier la suppression de l'écotaxe - va également se faire ressentir sur les prix.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • kejocol le lundi 29 déc 2014 à 18:00

    le Baril a baissé de pres de 50% mais le prix du litre de 17% ( en moy). Cherchez l'erreur. l'etat et les distributeurs sont en train de s'en mettre plein les poches.

  • nanard83 le dimanche 28 déc 2014 à 00:39

    On est vraiment dans un pays de fous !!!