Baisse du pétrole et taux négatifs devraient encore soutenir l'Asie du sud-est, selon l'UBP

le
0

(AOF) - Alors que les marchés asiatiques ont plutôt surperformé leurs homologues européens ou américains lors de la correction du début d'année, l'Union bancaire privée (UBP) estime que "les investisseurs se tournent vers l’Asie du Sud-Est où l’augmentation des échanges intrarégionaux et l’exposition relativement moindre au cycle économique mondial deviennent de sérieux atouts dans un contexte marqué par la volatilité".

Parmi les facteurs qui rendent les marchés asiatiques attractifs, Mathieu Negre, responsable actions marchés émergents à l'UBP, identifie notamment la crédibilité préservée des banques centrales de la région. Contrairement à la BCE ou à la BoJ, qui se sont lancées dans des politiques de taux négatifs, "les banques centrales s'en tiennent à une approche à la fois indépendante et prudente pour assurer la stabilité économique."

"Les banques centrales sont des prêteurs de dernier recours. Elles instaurent des politiques qui ne relancent pas l'économie à elles seules mais mettent en place des conditions propices à la croissance", rappelle Mathieu Negre comme pour mieux montrer que les banques centrales européenne ou japonaise s'éloignent de ces principes de base.

En plus de l'aide efficace apportée par leurs banques centrales, les économies du sud-est asiatique bénéficient aussi de la vigueur de leur demande domestique. Cette dernière est soutenue par la baisse des cours du pétrole, dont la région est importatrice nette, ouvrant ainsi des perspectives enviables pour ces pays.

"La déprime persistante sur le marché mondial du pétrole devrait élargir la marge de manœuvre des banques centrales asiatiques pour soutenir l'économie. Les variations de taux d'intérêt réels et positifs étant plus efficaces pour stimuler la demande, les investisseurs devraient continuer à préférer les marchés où les banques centrales opèrent dans un environnement économique favorable", assure Mathieu Negre, Responsable actions marchés émergents à l'UBP.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant