Baisse du déficit de la balance des paiements en mai

le
0
RÉDUCTION DU DÉFICIT DES PAIEMENTS COURANTS
RÉDUCTION DU DÉFICIT DES PAIEMENTS COURANTS

PARIS (Reuters) - Le déficit des paiements courants de la France s'est réduit en mai, à 0,3 milliard d'euros, après un déficit de 2,1 milliards en avril, lui-même révisé à la baisse, selon les données publiées jeudi par la Banque de France.

Le déficit d'avril avait été annoncé à 2,8 milliards en première estimation.

L'amélioration observée en mai résulte entièrement de la diminution du déficit des échanges de marchandises, passé de 5,0 milliards en avril à 2,8 milliards en mai, notamment sous l'effet du recul des importations.

Le solde des services est resté stable, avec un excédent de 0,8 milliard. Ce chiffre recouvre cependant une nette progression de l'excédent des voyages (à 1,0 milliard en mai après 0,3 milliard le mois précédent) et un recul marqué du solde des autres services.

Le solde des revenus primaires et secondaires est légèrement excédentaire.

Le compte financier fait apparaître des investissements français à l'étranger en nette hausse (10,5 milliards en mai après 1,6 milliard en avril) et nettement supérieurs aux investissements étrangers en France, en légère progression (1,0 milliard en mai après 0,6 milliard en avril).

Comme en avril, les investissements de portefeuille se soldent en mai par des sorties nettes de capitaux, d'un montant de 8,4 milliards après 29,0 milliards le mois précédent.

A l'inverse, les opérations de prêts et emprunts se traduisent par des entrées nettes à hauteur de 6,9 milliards en mai.

(Myriam Rivet, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant