Baisse du cours des céréales

le
0

Alors que le marché des matières premières accuse une baisse visible depuis plusieurs mois, les céréales ne sont pas épargnées. Les cours européens de blé et maïs sont en baisse.

Une météo mondiale favorable

Lorsqu'une matière premièreest rare, son cours a tendance à augmenter. Au contraire, lorsqu'elle est produite abondamment, son cours a tendance à baisser. C'est exactement ce qui se produit pour le marché des céréales. La météo s'est révélée particulièrement favorable aux cultures de blé et maïs. Un « winterkill » était redouté, c'est-à-dire un épisode climatique occasionnant le gel des cultures. Mais les perspectives sont finalement favorables. Les États-Unis bénéficient d'un redoux très positif pour la culture des céréales. Par ailleurs, en Europe Centrale, des chutes de neige ont permis d'apporter « une protection aux cultures d'hiver en cas de gel », selon l'analyse du cabinet Agrigel.

Baisse des cours en Europe

Les cours européens du maïs et du blé sont en baisse, en ce début d'année 2015. De fait, l'offre mondiale de céréales est forte. Selon les spécialistes du secteur, on assiste actuellement à un « weathermarket », c'est-à-dire un marché orienté par la situation climatique.

Les prévisions à court terme

Si la situation actuelle se maintient, les cours européens pourraient chuter encore de 10¤/tonne. Mais un revirement dû au gel du blé américain ferait grimper les cours, qui pourraient augmenter de 40¤/tonne. En ce début février, le blé perdait seulement 75 centimes à 189,25¤ sur l'échéance de mars 2015.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant