Baisse du CA trimestriel de TF1, mais la rentabilité s'améliore

le
0
AMÉLIORATION DE LA RENTABILITÉ DE TF1 AU 3E TRIMESTRE
AMÉLIORATION DE LA RENTABILITÉ DE TF1 AU 3E TRIMESTRE

par Gwénaëlle Barzic

PARIS (Reuters) - TF1 a fait état jeudi d'une amélioration plus forte que prévu de sa rentabilité au troisième trimestre, en dépit d'un recul de son chiffre d'affaires, à la faveur d'une accélération des réductions de coûts.

Le groupe privé de télévision, qui a confirmé sa prévision d'une baisse de son chiffre d'affaires en 2013, a toutefois souligné que la pression sur les tarifs publicitaires demeurait forte en dépit du redressement des audiences de sa chaîne vedette TF1.

"Nous ne constatons pas de changement de comportement de la part des acteurs du secteur et, en ce qui concerne le contexte macroéconomique, il n'y a pas non plus de changement", a expliqué le directeur financier Philippe Denery lors d'une conférence téléphonique avec des analystes.

Les chaînes historiques souffrent de pressions concurrentielles accrues avec l'arrivée de six acteurs sur la TNT gratuite en décembre dernier.

Les recettes publicitaires du groupe TF1 ont reculé de 3,3% au troisième trimestre pour représenter 339,8 millions d'euros.

TF1 a toutefois souligné que les recettes publicitaires de ses chaînes gratuites TF1, TMC, NT1 et HD1 s'étaient stabilisées, après avoir reculé de 4,9% au deuxième et de 13,0% au premier.

La filiale du groupe Bouygues ne distingue plus dans ses résultats l'évolution des recettes publicitaires de sa chaîne vedette TF1.

Son principal concurrent M6 a lui fait état d'une progression de 2,5% des recettes de sa chaîne amirale M6.

Pour le quatrième trimestre, TF1 anticipe une évolution des recettes publicitaires comparable à celle du troisième mais devrait souffrir de bases de comparaisons plus difficiles, a prévenu le directeur financier.

BOND DE 65% DU RÉSULTAT OPÉRATIONNEL

Dans l'ensemble, le groupe a enregistré un chiffre d'affaires en baisse de 2,5% à 538 millions d'euros au troisième trimestre.

Son résultat opérationnel courant a en revanche bondi de 65,0% à de 33,5 millions d'euros, à la faveur des réductions de coûts qui ont atteint 13 millions d'euros sur le trimestre, après respectivement 9 millions et sept millions aux deuxième et premier trimestres.

Le marché attendait un chiffre d'affaires de 531,86 millions d'euros et un résultat opérationnel de 20,28 millions, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

"Nettement mieux que prévu grâce à des recettes publicitaires sur la télévision française meilleures que prévu et avec l'accélération des réductions de coûts", commentent les analystes d'Exane BNP Paribas qui s'attendent à des révisions à la hausse du consensus du marché pour 2013.

Le groupe a réitéré son objectif de réaliser 35 millions d'économies récurrentes en 2013 sur un total de 44 millions programmé d'ici fin 2014.

Avant la publication des résultats, l'action TF1 avait clôturé jeudi en hausse de 0,32% à 14,12 euros, donnant une capitalisation boursière proche de 3 milliards d'euros.

Edité par Véronique Tison

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant